Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2016 1 12 /12 /décembre /2016 01:15

Elle avait du sang sur le revers de ses ongles, il avait noircit, mais n'étais pas vraiment repoussant non plus, un peu luisant, pas noir crasse, comme s'il faisait partie intégrante de sa personne, comme si il avait toujours été là. Une sorte de voile rendait son visage un peu flou, comme incertain, si elle même ne se rendait pas compte de qui elle était en réalité. Une robe noir, un peu courte et déstructurée, qui ne remonte pas non plus trop haut, comme si le but du jeu serait de montrer sa culotte blanche neige, non, elle descendait en dentelle le long de ses cuisses, ni trop fine, ni grosse, rien qu'au regard on les savait douces. La dentelle s'allongeait jusqu'au creux de sa cheville, comme si elle voulait l'épouser d'une manière si douce, qu'on ne l'aurait pas remarqué, elle était pieds nues, comme souvent, les ongles de ses pieds sont d'un rouge vif, bien plus clair que le sang, mais pourtant terne en y repensant. Elle était assise, calme, elle faisait un peu poupée, je vous le concède, sa tête penché sur le côté, ses mains repliées le long de son corps, posées sur un replis de sa jupe, ses doigts s'effilochaient et mêlait la blancheur de sa peau au noir, ses lèvres semblaient changer de couleur, tantôt bleues, tantôt roses bonbons, elles semblaient si douces. Ses yeux semblaient virer d'une couleur un peu verte au brun profond, ces cils tombaient comme des flocons à chaque battement, sa peau était blanche, lisse, tendu, gracieuse, presque brillante, de petites mèches s'étaient comme collées le long de son cou, elles étaient longues mais pourtant si belles.

 

 

 

Elle était assise, mise à nu, les courbes de son corps glissaient comme de fins ruisseaux sur sa peau, chaque partie de son corps était à sa place et en harmonie avec le reste, ses jambes s'élançaient loin de ses hanches, fine, d'une couleur un peu argenté, ses minuscules chevilles ne semblaient pas être en mesure de vraiment supporter son poids, mais leurs beauté était sans nul autre, on pouvait voir remonter le long de ses hanches des petites étincelles, sa peau était blanche, couleur neige immaculée, sur laquelle on avait dessiné par endroit des arabesques au trait noir très léger, les contours de ses côtes étaient calme et non trop saillant, venaient s'y joindre ses deux seins magnifiques, d'où l'auréole était une couleur rose, qui allait parfaitement avec sa peau, on les voyait lisses et ici aussi, en harmonie avec le reste de son corps, le plis léger que faisait sa peau à leurs extrémité était divin et doux au regard, le prolongement de ses derniers venaient se faire sur ses épaules et dans le creux de son dos, entre ses deux omoplates qui lui faisait comme des ailes d'ange, on remarquer nettement sa colonne qui descendait jusqu'à la base de ses hanches, surmontant ainsi la rondeur parfaite de ses fesses, la courbure que faisait les plis à l'arrière de ses genoux et de ses coudes ressemblait à l'avancement d'un serpent dans sa douceur, sa nuque était dégagée à droite, elle avait rassemblé ses cheveux du côté gauche, sa peau était légèrement tendu, et venait se cacher derrière ces oreilles, d'où s'échappaient une ou deux mèches de cheveux et quelque boucles, non dénudé de charme.

 

 

 

Combien de temps j'ai passé à la regarder, dans se monde semi réel, ou le temps ne glissait plus entre mes doigts, ou son sourire semblait un peu figé, mais qui ne perdait pas pour autant de son charme ?

 

 

naked_by_Boui34.jpg

 

 

" Et si t'arrêtais avant que ça tourne au pr0n ton Nuage ? "

Pigeon

" Et si tu grandissais ? "

Pigeon

 

 

& Petit pense bête :

" Valable ou suffisante ? "

Pigeon

 

12.12.2010

Partager cet article

Repost 0
Published by Nuage Vert - dans Vie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Nuage Vert
  • Le blog de Nuage Vert
  • : Ici sera entreposé pas mal de choses, mais qui sûrement pour vous, ne seront pas du tout intéressantes, enfin, si le cœur vous en dis, commentez si cela vous parait utile, sinon, je serais vous, je passerais mon chemin sans même m'arrêter, ce que je veux vous présenter, ce n'ai pas le monde, c'est encore moins le miens . " Je vous emmène dans un univers fragile, délicat, où les mots les plus quotidiens parviennent à traduire des sentiments violents et rares . "
  • Contact

Profil

  • Nuage Vert
  • Juste un petit topo de ma vie, juste ce que d'écrire j'ai envies, des questions sans réponses, des idées qui traînent et s'ennuient .
  • Juste un petit topo de ma vie, juste ce que d'écrire j'ai envies, des questions sans réponses, des idées qui traînent et s'ennuient .

Recherche