Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2015 6 24 /10 /octobre /2015 20:52

Bonsoir.

 

Voilà, c'est bien, continue

 

Vous allez bien ?

 

Nan, nan, ne t'arrête pas, vas y

 

Pour de vrai, je vous ai manqué ? Car j'ai quand même un peu de mal à y croire ...

 

Calme, tranquillement, prends ton temps

 

C'est sombre, y'a de la poussière ici un peu non ? Ca fait combien de temps qu'il ne s'est rien passé ? On dirait les vieux placards à balais oubliés, un peu comme ceux qu'on a dans une maison, mais sans savoir leurs existences, ou l'on tombe par hasard un beau jour devant, presque intrigué par sa présence, généralement investis pas les araignées depuis déjà bien longtemps morte d'ennuis. Des magazines qui sont, d'après leurs couvertures de papier glacé recouvert de poussières, d'une autre époque, un vieux plumeau à toile engourdis et le bois à nu, craquelé par endroit. On dirait ce genre d'endroit ici. C'est Evy qui appelé ça son placard non ? Comment tu vas, ça fait tellement longtemps qu'on s'est même pas juste adressé un simple bonjour ?

 

Tu dérive, c'est pas forcément une bonne chose, reprends tes esprits un minimum

 

Je viens de me couper les ongles, j'avais oublié à quel point c'était difficile de taper avec les ongles long, on a l'impression qu'ils rayent les touches et nous empêchent d'écrire, une entrave en quelque sorte. J'ai ouvert photoshop aussi, ça faisait longtemps, je connais encore les trois quart des raccourcis et pense me souvenirs des bases ... Pense. Je vais me couper les cheveux, non c'est pas une blague, c'est vrai ... Croyez moi, je mens pas, ça fait longtemps que j'ai arrêté, trop de mauvais souvenirs, je vais les couper, demain, toute à l'heure, je sais plus, à 14h, elle s'appelle Amélie, je vous ai dit qu'elle s'appelle Amélie ? Non ? Ben maintenant vous savez, elle s'appelle Amélie, bien sur la femme qui va me couper les cheveux, qui voulez vous que ce soit d'autre ? Des fois vous me déconcertez les gens.

 

Pourquoi tu raconte ça toi ? Tu sais que c'est complètement inutile non ?

 

C'est Dire Straits, ça vous dit quelque chose ? Non hein ... C'est vieux comme tout, d'ailleurs s vous voulez savoir, quand mon père à commencer à travailler, c'était pour devenir les techno son, puis au final il est devenu ce qu'il est aujourd'hui, plus grand chose, une fleur fané avec une belle poire de nostalgique. A oui, c'est Brothers In Arms, ça aurait bien pu être Telegraph Road, mais là on en aurait eu pour la soirée, alors on évite, même si elle est plutôt belle.

Au final on est pas allé au ski, c'est un peu dommage, but well, c'est pas non plus un soucis, comme dit, on va pas en mourir. Ca fait combien de temps que je me suis pas connecté sur msn ? J'ai même pas répondu vraiment au mail, je viens de me rendre compte à quel point je vous délaisse et m'éloigne de vous les gens, c'est un peu abusé je trouve, le mieux, c'est que je suis sur que vous m'en voulez même pas vraiment, c'est ce que j'aime bien d'ailleurs, le fait de savoir que malgré tout, si il y'a un soucis, vous resterez là pour la plupart, c'est une sensation quand même agréable lorsque l'on y pense.

 

Tu pars dans un méli mélo de choses sans réel importance, tu le sais non ?

 

Oui

 

Bon ben si tu sais, temps mieux

 

J'ai gardé un bracelet couleur argent que j'ai eu à la piscine passque moi j'suis VIP, et ouais, carrément. Il est moche, il sent la javel, le chlore et le plastoc pas cher, mais je le garde, je sais pas si c'est car je suis un peu limité mentalement, ou si la dessous se cache une raison sous-jacente interne vital à ma santé physique et morale, c'est un des longs débats que j'ai essayé d'entreprendre cette nuit au lieu de sombrer dans une sorte de coma médicamenteux pour grappiller quelque secondes de sommeil; peut être, bien mérité. Je me rends compte aussi que les draps jaune, c'est pas vraiment beaux de bases, mais alors déchirés, c'est carrément moche quoi.

 

T'en a pas marre de parler pour rien ? T'espère qu'ils continuent à lire tes conneries encore combien de temps exactement ?

 

T'as vu la cité des anges toi ? J'avais bien aimé moi, y'a certains passages qui laissent à rêver tout simplement, même si pour être honnête, j'avais pas vraiment aimé le film original ( Les ailes du désirs ), même si il avait eu de belle critique, il faut le reconnaître. Et toi, tu sais comment décrire les sensations que tu ressens en croquant une poire ? Non ? Dommage ...

J'ai l'impression d'avoir grandis, j'aime pas, j'aimais bien la naïveté, la niaiserie, je suis au début de ma vie, avec l'impression d'avoir vécu la plupart des choses possible, j'attends, mais combien de temps je pourrais simplement ? Quelqu'un vous a déjà offert un recueil de contes érotiques de Noël ou je suis le seul à qui s'est arrivé ? Ah ? Faut pas en parler là, bon d'accord, me tais alors. Une chose relativement dingue, l'égoïsme qu'on a en pensant qu'on est les seuls à avoir vécu certaines choses, penser qu'un autre personne ne peux pas comprendre notre joie ou tristesse. J'en ai connu des gens ( et ouais, je suis vieux et con, j'ai le droit de dire ça, cqfd ) qui pensent encore que le plus beau jour de leurs vie est le moment ou ils ont eu leurs résultat de bac ou leurs permis, j'aurais envie de leurs dire que c'est dommage en quelque sorte, but well, si c'est ce qu'ils pensent, je vais pas leurs dire grand chose de plus non plus quoi, y'a tellement de fois ou je me rends compte que des moments qui se passent, paraissent juste magique, irréel, ou carrément, hors de la réalité, des fois même on ne les envisageait même pas une seconde, et qui portant, se révèlent être réel, et même d'un sentiment d'apaisement vraiment très fort, d'émotions ou encore tout simplement se révélant être une cocktail au gout brulant de souvenirs, et d'espoir. Je me rends compte que l'espoir que certaines personnes portent est justifié et même parfois leurs apportent un vrai bonheur, qui ne se cache pas derrière illusions et paroles en l'air. Je me rends compte que la complicité est un des ressentis les plus agréables qu'il soit, et que parfois, même si le jeu laisse place à la rage de vaincre, l'entre aide et certains est à l'épreuve du temps, des autres, et même parfois de eux même.

On a parlé une heure avec là petite, sur l'importance que l'on peut donner à certaine personnes, des choses qui les rapprochent ou celles qui aux contraires ne seront que là pour les séparer, ou que même déguisés derrières des masques de préjugés, duperies, ou mensonges, on peut trouver, rarement, certes, mais il est possible, de trouver la personne qu'on a toujours voulu, ou cru avoir en face de nous pour de bon. Les mensonges ne sont que le reflets d'une personnes trop peu sur d'elle, enfin, c'est la chose que j'ai envie de clamer pour oublier tous ceux que j'ai pu faire et les désastres qu'ils ont pu engendrer.

 

N'oublie pas, tout reste à écrire

 

Laisse moi écrire, plume d'argent sur un papier de soie, encre noire qui coule en fins filets ondulés comme les vague de mes envies. Je me suis rendu compte d'une chose en grandissant, il nous arrive d'aimer une personne, mais de tout notre amour, et la seconde suivante, détester les réactions que cette même personne peut avoir, il est même impressionnant de voir nos sentiments changer comme les feuilles de cerisiers tournent aux grès des vents, après avoir été arraché de leurs branches. De même, une personne sur qui l'on fantasme physiquement dans un terme général peut nous sembler à certains instants, très différent de la façon avec lequelle on la voit le reste du temps, et quelques instants plus tard, redevenir cette muse de beauté que l'on pourrait contempler avec une douce joie, la caressant du regard et l'écoutant respirer. Vagues qui déferlent, brulantes comme deux peaux qui se rencontrent ou parcellées de glace, comme le fond des ressentis que l'on peut avoir certains jours.

 

Et toi, en réalité, ce que tu veux leurs dire, c'est quoi, parce que là j'ai juste l'impression que t'essaies de broder un truc autour

 

Grandir fais mal, ça déchire de l'intérieur, les os s'entrechoquent et provoquent des crissements le long de la colonne, on à l'impression que l'on veut s'échapper de sois même, comme pour oublier qui l'on a été, mais aussi qui l'on va devenir. Être grand, c'est avoir le pouvoir, le pouvoir de faire mal, à sois même comme au autres, être grand c'est faire des choix, en sachant qu'il y'a du mal dans toute les solutions, être grand, c'est quand la phrase " Si il n'y a pas de solution(s), c'est qu'il n'y a pas de problème " n'est plus valable, et qu'on se rend compte au fil du temps, que les choix qu'on entreprends ne sont pas forcément les meilleurs, mais que si on devait choisir, on referait les même, dans 99.9% du temps, ou les 0,1% du temps restant, est le choix de la couleur des céréales pour le petit déj.

Mais malgré tout ça, on se rend compte aussi d'une chose.

On ne peut pas rester des gosses toutes notre vie.

 

C'est tout, rien que ça ?

 

Oui c'est tout.

Au revoir, bonne nuit, joyeux Noël, joyeuse Pâque, le bonjour chez vous.

 

So

 

A non, une dernière chose; je vous aime.

 

& 19.02.2011>20.02.2011

 

 

 

counting_mornings_II_by_alexandra_mainea.jpg

 

23.02.2011

Partager cet article

Repost 0
Published by Nuage Vert - dans Vie
commenter cet article

commentaires

Kiwi 16/03/2011 18:41



J'ai l'honneur de te décerner le diplôme de meilleur faiseur d'étron d'or ...


J'espère que tu en seras honoré.


Oui, enfin, c'est un article inutile, tu trouve pas ?



Evy 27/02/2011 22:12



Bonjour 


Mon petit tour chez toi belle univers j'ai hâte de te lire dans la communauté " l'univers magique " bonne soirée a toi bisous féerique evy






Emma 23/02/2011 23:38



Moi tu m'a manque^^ Et j'aime bien lire toutes tes choses pas inutiles du tout, c'est emouvant



Présentation

  • : Le blog de Nuage Vert
  • Le blog de Nuage Vert
  • : Ici sera entreposé pas mal de choses, mais qui sûrement pour vous, ne seront pas du tout intéressantes, enfin, si le cœur vous en dis, commentez si cela vous parait utile, sinon, je serais vous, je passerais mon chemin sans même m'arrêter, ce que je veux vous présenter, ce n'ai pas le monde, c'est encore moins le miens . " Je vous emmène dans un univers fragile, délicat, où les mots les plus quotidiens parviennent à traduire des sentiments violents et rares . "
  • Contact

Profil

  • Nuage Vert
  • Juste un petit topo de ma vie, juste ce que d'écrire j'ai envies, des questions sans réponses, des idées qui traînent et s'ennuient .
  • Juste un petit topo de ma vie, juste ce que d'écrire j'ai envies, des questions sans réponses, des idées qui traînent et s'ennuient .

Recherche