Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 16:47
Pourquoi cachons nous nos sentiments ?


Je dirais dans un premier temps, car on a peur, peur de la réaction des autres vis à vis de nos pensées, peur d'une incompréhension sur nos envies, un sentiment, bizarre, je conçois, mais naturel, ensuite, je pense que le fait de savoir une chose, la rend moins importante, bien sur, il faut dire les choses, mais je ne suis pas adepte d'une vérité parfaite, comme je pense, vous le savez, mais je pense que c'est par une peur de moi même, j'exprime que rarement mes sentiments, peut être car moi même, je crois que des fois, je me comprends pas ...
C'est un fait, on cache nos sentiments, très souvent pourtant, quand ils ressortent, ce sont plutôt la haine, le mépris et la vengeance qui s'exprime plutôt que ses sentiments plus doux, comme l'amour, la passion, l'envie, le désir .

De plus, nos sentiments, sont très souvent associés à notre humeur, j'considère même que c'est l'une des chose que l'on ne peut pas vraiment cacher, ou du moins, pas au personne que l'on connaît vraiment, enfin  on m'a dit une phrase dont je suis plutôt adepte

" On nous conditionne à faire semblant d'être heureux . "

Car je pense que c'est aussi dans la nature humaine, on n'a pas envie de se dévoilé au autres, nos sentiments, je pense que des fois, on en a honte, on a même des envies de pouvoir les oublier, les tordre et les ranger au fond d'un tiroir qu'on fermerais à double tours, je pense que c'est aussi une sorte d'échappatoire, je considère que des fois, des sentiments de haines ou de passions pour quelqu'un ou quelque chose, peuvent être pour nous, un des seules moyens pour oublier des choses, ou du moins, faire en sorte de ne pas y penser, on dit que l'amour aveugle, je dirais que pour moi, c'est par envie que je me laisse aveuglé, envie de pouvoir tout effacer, tout oublier et surtout, pouvoir recommencer .




19.01.2009





Pourquoi les femmes [ Pour pas dire toi en fait ] .

Pourquoi, pourquoi elles ont ce dont de faire que en quelques secondes, ton coeur se renverse dans ton corps, que ton sang ne fasse qu'un tour, que ensuite, il brûle comme morphologiquement, c'est quasiment impossible, ou justement, il se glace d'une température avoisinant le zéro absolue ?


Je dirais pour résumer, qu'il le faut ...

Les femmes n'ont pas la force qui fait mal, elles ont je pense la pire de toute, la force morale, elles sont capable de te détruire intérieurement, et cela, pour moi, je crois que c'est plus grave que d'être détruit extérieurement ...
Elles peuvent, en un instant, détruire tout espoir en toi, anéantir tes espérances, te faire faire brûler de haine, vengeance ou encore de mépris envers quelqu'un ...
Mais elles peuvent aussi, même si je l'avoue, c'est quand même bien plus rare, te redonner un coeur, te réchauffer un soir ou tout est glacé, elles peuvent, vous faire tout oublier dans leurs bras, être le meilleur des antidépresseurs, elles peuvent vous conseiller, vous aider, en fait, tout simplement, vous aimer .

C'est bête, une dernière chose, mais je crois que souvent, c'est triste hein, mais bon ...

Souvent, quand on rencontre une femme ( J'aime pas le terme comme ça en passant ) c'est souvent le deuxième type de cas au début, puis, finalement, on se rend compte que ça change d'une façon plutôt brusque, et que elle devient l'inverse ...

Triste ...

Mais bon, c'est comme ça, on ne peut pas le changer, alors, comme souvent, on fait avec .


18.01.2009

Partager cet article

Repost 0
Published by Nuage Vert - dans Vie
commenter cet article

commentaires

Blue - Cherry 17/06/2010 22:57



Selon moi, malgré les apparences nous sommes peut-être beaucoup à ne pas toujours nous comprendre, à ne pas toujours comprendre ce que l'on ressent. Mais je pense aussi que si justement on
exprime réellement ce que l'on ressent, donc qu'on le dit à voit haute ou que nous l'écrivions, nous aurons sûrement plus de facilité à nous comprendre finalement. Car nos pensées, envies et
sentiments seront retranscrit quelque part et donc du coup on arrivera peut-être à nous cadrer, à nous identifier, à nous comprendre nous, que nous ne comprenons même pas nous même. Tout du
moins, c'est une des impressions que j'ai quand je retransmet mes sentiments, mes idées, mes pensées, mes envies...


Il est vrai que fréquement ce sont des sentiments "haineux" qui ressortent plus facilement que ceux qui sont plus agréable, mais je pense à croire que au fond, les sentiments "haineux" sont plus
forts et restent plus longtemps encré dans un antre et cela au fil du temps que les sentiments de bonheur et d'amour qui eux s'envolent avec un rien tel qu'une parole, une action, un geste ou une
réflexion trop poussée.


Le fait de "non-envie" de se dévoiler aux autres est que si cela arrive, nous aurions l'impression de n'être finalement que quelqu'un comme tant d'autre, quelqu'un que nous avons réussi à cadrer,
à comprendre, donc à anticiper. L'être humain aime chercher la complexité, donc l'être aussi en même temps. Rien de plus facile que d'anticiper quelqu'un que l'on connait le plus vu que nous le
connaissons. Mais en le connaissant, nous l'identifions donc nous savons le dévoiler. Finalement, connaître quelqu'un c'est savoir se qu'il y a en dessous de son voile, donc pouvoir l'anticiper
non ? Finalement, en connaissant les personnes, nous les dévoilont. Donc si nous voulons rester "mystérieux" mieux vaut être distant ? Comment être distant ? Ne jamais se dévoiler. Comment ne pas
se dévoiler ? Rester anonyme partout où on va, donc comme sur un blog (ok cette réflection ne nous apporte rien mais bon elle fera peut-être réfléchir quelques un et même peut-être crée des
illuminations chez d'autres)


Ta théorie de tordre les sentiments et de les mettres dans un tiroir me rappelle une phrase inconnue mais que j'aime bien : Tu peux pas mettre des histoires dans une boîte et l'oublier. Elles
sont toutes liées.


Finalement, que l'on montre ses sentiments ou non, ils ressortiront à un moment ou un autre. Autant ne pas les cachers mais plutôt les analyser et les comprendre.


L'amour plus efficace que l'alcool ? Il se peut et beaucoup se le laissent croire pour oublier volontairement leurs soucis. Autant prendre des moyens "sains" pour le corp et l'esprit.


Les hommes aussi on se "pouvoir de détruire moralement" quelqu'un. Sauf qu'ils ne s'en rendent pas compte eux-même de leurs gigantesque pouvoir qu'ils possèdent.


Cela me fais penser que j'ai lus une fois dans un livre, qu'à la base, les guerres se forment à cause de femmes. Comme par exemple un dirigent convoite une femme du pays voisin, il va se
l'approprier par la force en faisant la guerre à ce dernier. Ou sinon qu'un dirigent étant en conflit avec sa compagne aurait besoin de se défouler et donc se défoule sur les choses autour de
lui. Des fois cela ce limite au mobilier, mais des fois cela peut aller plus loin comme des relations (ici inter-pays pour combler l'exemple) ou des "pactes" etc.


Finalement, la seule chose qui gourverne en ce bas monde est peut-être l'attachement. Rien ne peut vaincre l'attachement, même pas la survie. Car la trahison est pire que la survie pour la majeur
partie des citoyens.



Présentation

  • : Le blog de Nuage Vert
  • Le blog de Nuage Vert
  • : Ici sera entreposé pas mal de choses, mais qui sûrement pour vous, ne seront pas du tout intéressantes, enfin, si le cœur vous en dis, commentez si cela vous parait utile, sinon, je serais vous, je passerais mon chemin sans même m'arrêter, ce que je veux vous présenter, ce n'ai pas le monde, c'est encore moins le miens . " Je vous emmène dans un univers fragile, délicat, où les mots les plus quotidiens parviennent à traduire des sentiments violents et rares . "
  • Contact

Profil

  • Nuage Vert
  • Juste un petit topo de ma vie, juste ce que d'écrire j'ai envies, des questions sans réponses, des idées qui traînent et s'ennuient .
  • Juste un petit topo de ma vie, juste ce que d'écrire j'ai envies, des questions sans réponses, des idées qui traînent et s'ennuient .

Recherche