Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2016 5 07 /10 /octobre /2016 00:01

Effort sur humain, j'vais écrire plus de deux lignes claquer une ou deux citations, et coller une image, mais quel travail de titan .

J'veux vous parler des époques :


Déjà pour commencer, on va faire simple, y'a les époques personnelles et celles historiques, pour abréger, j'm'en contrefout de celle historique pour le moment, alors 1515 Marignan et 1914-1918 allez faire dodo .
On m'a fit une chose qui m'a plutôt intrigué, enfin, plusieurs, comme souvent, mais quelques une m'ont fait réfléchir,

On va donc prendre une vie, cette de n'importe qui, pourquoi pas la votre tient, ça serait drôle, on va la couper en quelques morceaux, comme si c'était un bout de boeuf quoi, et que vous vouliez des steak's,

Préface : Naissance
I : L'enfance
II : L'adolescence
III : L'adulte
IV : Vieillesse
Prologue : Mort


Préface
, j'vais pas trop m'attarder dessus, y'a pas 36 solutions, faut être honnête, 1 tu sors normalement, 2 césarienne, 3 mort née .
Après bon, y'a des variantes, géniteur présent oui / non, génitrice qui veut tuer son gosse oui / non, placé dans un orphelinat très vite oui / non et tout autre paramètre barbant qui ne servent strictement à rien à par peut être, me permettre d'écrire deux ou trois lignes de plus .


I : L'enfance
, pour moi la partie la plus intéressante de la vie, on dit toujours, ou du moins on l'entend dire, car en on le dit, c'est qu'on est déjà plutôt bien vieux, et plutôt bien con, que l'enfant, est la seule personne qui jouis du monde comme tout le monde devrait le faire, la raison ? Pour commencer, il gagne un amour infatigable de ses parents ( en général [ Je positive . ] ), celui ci évitera la noyade, les brûlures, les week end à ne rien faire, évitera de se changer, de s'habiller, d'aller au toilette, de se laver, fin bref, tout, un vrai roi .Qu'auront les parents en retour ? Absolument rien, à par peut être se faire démolir par les mots lors de l'adolescence de celui ci . L'enfant aura tout oublié de ces journées, la garderie, ses premiers pas assisté de ses parents, ses premier mots, et tant d'autre chose .
Les enfants, on leurs donne un gros défauts, qui pour moi, est peut être plus belle des qualités, on les trouve naïfs, mais leurs naïvetés, leurs permets d'aimer la vie comme elle vient, ils ne pensent pas à toutes ces choses sans importances, l'amour, la gloire, l'argent, le sexe et j'en passe .
L'enfant lui va se contenter d'une chose, c'est de croquer la vie, être heureux à sa façon, pouvoir trouver en une pomme le bonheur qu'un homme de quarante ans ne trouveras plus qu'en allant faire les putes sur le boulevard, l'enfant s'intéresse à tout, il veut apprendre, mais sans approfondir pour autant les choses, pour lui, savoir que 1+1=3 est une chose qu'il peut comprendre, alors qu'un adulte lui vous diras, mais bien sur que non, 1+1=2, c'est des math ( mais quel horreur de vouloir endoctriner des pauvres enfants dans des choses qu'ils ne comprennent pas, et les forcer, qui puis est, à continuer . ), Werber à écris un jour " Tu as donc essayé 1+1=3 . Cette équation, on la retrouve souvent dans les rites anciens . Elle signifie que deux talents réunis sont plus efficaces que leurs simple addition . " Jusqu'à présent, seul l'enfant vous aurez cru, mais maintenant, après cette citation, tout les adultes admettrons " Mais bien sur, 1+1=3, il suffit de préciser qu'on parle d'une formule de rites anciens . ", voilà le problème de l'adulte, lui ne croit que ce qu'on lui démontre, par une succession de choses qui en général, sont abstraites, une enseignante de mathématique nous avait expliquer ceci : " La géométrie, c'est l'Art de démontrer par un raisonnement précis est rigoureux quelque chose sur une figure chaotique ", l'enfant, si vous lui demandez pourquoi ce triangle est rectangle, ne va pas chercher à utiliser la réciproque Pythagore, ça réponse sera celle qu'il sait maîtriser, la seule logique pour lui : " Ben ça se voit maîtresse . ", sa naïveté lui donne un atout de taille : L'enfant à le droit de se tromper, L'adulte lui ayant peur de perdre de réputation ou crédibilité, se tais, vie dans le doute et l'ignorance .
Ainsi, après une très paisible existence, ceux ci deviennent plus " mature " et c'est là que commence les problèmes .

Conclusion de la partie : Sûrement une des époques les plus belles de la vie .



II : L'adolescence
, elle est propre à chacun, un refus de la société, un premier amour, les premières relations, l'emploie du temps " cadré " , l'âge de la révolution on l'appel, l'enfant petit et mignon se transforme en une machine à dire " non " ou des obscénités, ou les deux pour le sexe masculin et une machine à parler des garçon ou à répondre aux parents pour le sexe féminin, l'adolescence est marqué par plein de " première fois ", les premières manif', les premiers problèmes familiaux, les premières soirées, les premiers flirts, les premiers baisers et toute autre chose de cette ordre d'idée .

Chapitre I

Aussi grandement marqué par les études, les jeunes sont en perpétuel recherche du rire et de la chose qui sera le plus proche de l'insubordination .
Même si le jeune ne l'admet pas, il a très peur de la visions que les parents ont sur lui .
L'adolescence est le moment des contrariété, celui qui nous ouvre les yeux, celui ou d'un côté, à chaque fois, quand on nous avait dit " Tu comprendras quand tu seras grand ", maintenant, tu fais plus que comprendre, tu te rends compte de la merde que c'est .
Généralement, c'est le moment ou toute tes connaissances te prenne pour un psy, tu passes ta vie à travers les joies dans être en oubliant la tienne et où toi, en contre partie, tu te ferme sur toi même comme une huître qui cache non pas une perle, mais une boule de douleur, de rage ou même de débout vis à vis de ceux qui t'entoure, mais qu'importe, en suivant les traît de Corneille, tu arbores un " Carpe Diem " à toute les phrases, tu en es fière, plus tu le dis, plus tu te force à y croire, mais le mieux, c'est qu'à force, tu arrives  à contaminer le monde, qui lui aussi croit maintenant dur comme fer au " Carpe Diem " et ils commencent à tout relativiser, et la première chose, en général, c'est les études, avec cette grande question : " A quoi ça sert ? " la réponse " Absolument à rien, mais faut le savoir, on appel ça culture G qu'ils disent . " ( Ils, c'est les Adultes, race amplement supérieur à toi, pauvre ado [ Avez vous remarqué que cela rime très bien avec clodo ? )
Mais alors là, vient un autre problème, du à cette belle idée, tu commences à délaisser de plus en plus tes cours, provoquant une chute de note variant entre 0 point et 10 points, pour sortir, faire la fête, voir des amis, et là, généralement, une autre nouveauté, découvrir le " Premier Amour " .


Chapitre II
Le " Premier Amour " donc, se divise en deux grosses parties, celui qui n'est pas réciproque, qui provoquera chez le jeune un fort dégoût pour l'amour en lui même, ce qui lui permettra de se lancer dans une période gothique très intéressante, ou le jeune se mettra à boire du café, ne plus dormir, se fera mal lui même, mettra en avant ces belles cernes et écoutera une musique que vous Adultes qualifiera de " Bruit ", cette phase est très importante pour le jeune, car celui ci aura une raison de tout haïr, ainsi chaque question posé sera une réponse négative .
Puis, l'autre cas, l'amour réciproque, lui aussi à deux autre cas, un que je qualifierais de très beau, noble même, et l'autre, que je qualifierais de " normal " .
Premier cas, le plus noble de tous, l'amour fusionnel et pur, celui qui commence par un " coup de foudre " comme disent certains, d'autres diront " un coup de coeur " mais le principe est le même, un gros boum dans le coeur lors de la rencontre, de là née une complicité sans faille, une longue histoire, des hauts, des bas, des cassures peut être même, mais une chose inchangé, il dur, et ceci, jusqu'à des fois, la toute fin, la mort .
Le deuxième cas, qui malheureusement, est beaucoup plus fréquent, en cause peut être la société dans laquelle on vit .
Celui d'un amour qui se crée, ici aussi un " coup de foudre " est possible, malheureusement, comme disait quelqu'un, celui ci " [ ... ] [F]ait des bleus au coeur ", vrai, l'histoire peut être belle, vrai, on s'en souviendra peut être volontiers avec le sourire, vrai, peut être notre première " Vraie " expérience, mais pour autant, c'est celle qui fera aussi le plus mal, suivant à quel échelle nous nous étions impliqué .
Le départ de cette histoire est soit très rapide, soit très lent, suivant en général, non pas le point de vue des deux personnes qui s' " Aime " mais de ceux de ceux qui les entourent, bizarrement, tout le monde croit y être mieux préparé que vous pour cette expérience, et ils veulent tout diriger à votre place .
Bien sur, les géniteurs rajoute leurs grains de sel quand ils sont mis au courant de toute l'affaire qui se trame sous leurs toit .
Cette partie ce fini dans un fiasco total, tout vous pète à la gueule, vous vous débattez mais impossible à changer, c'est fini, c'est " La Rupture " .
Nb : Ce chapitre II peut se produire à n'importe quel âge chez la personne, tantôt douze ans, tantôt trente quatre ans, c'est très aléatoire, mais de plus en plus souvent, cela arrive tôt .


Chapitre III : ( Facultatif suivant les cas )  " La Rupture ", deux cas possible, un ( fréquent ), c'était ce qui vous pensiez être l'amour de votre vie, maintenant, vous voyez tout en noir, vous augmenter votre dégoût pour les chose en haine puis rage envers le monde, vous voilà complètement apte à tuer de sang froid, toute personne vous regardant de travers, ou au contraire, vous tombez dans une spiral de " Je vais mal, mais je dis rien, donc je vais encore plus mal, donc j'en dis encore moins . " , mimant un asocial en pleine conversation avec sois même, deux écouteurs plantés dans les oreilles, votre vie pourrait maintenant être comparée à celle d'un poireau . Réveil de la graine ( réveil ), naissance au potager ( petit déj ), déraciné puis mis autre part ( lycée ), épluchage ( retour chez sois ), cuisson ( dîner ), être mangé ( sommeil ) .
Deuxième cas ( rare ), vous saviez d'hors et déjà que c'était plus ou moins un amour sans suite, alors la nouvelle de la " Rupture officielle " nous vous affecte presque pas, dommage pour le bisous du matin pour aller bien, et le câlin du soir pour l'au revoir, avec même énormément de chance, vous resterez en bon terme et donc construirez petit à petit une amitié ( très rare ), mais bon, une chose arrive que si on la force non ? Alors on essait tous plus ou moins, plus très souvent, c'est pire qu'au départ, ça commence par un genre
" Bon on se dit juste salut le matin " mais en fait, c'est insoutenable, alors on arrête, et puis, c'est peut être mieux après tout ...
Nb : Ce chapitre arrive aussi quel que soit l'âge .




Chapitre IV : " Le changement " ( Obligatoire ), deux cas distincts, chez la jeune femme, et chez le mec .
Chez la jeune femme, c'est bon elle vient de découvrir la boite à maquillage de maman, et se croit déjà grande, en général, elle passe du stade " Trop jeune " à celui de " Salope " vu par la majorité masculine de la même tranche d'âge . Ses journées sont rythmé à coup de talons qui martèlent le sol, et qui lui font très au pied ( vu que bien entendu, elle tient à peine debout avec ), mais que pour rien au monde, elle ne les enlèverait . Elle commence à " Être focu " avec le monde que en face, elle appelle " Mes meilleurs amis " avec un grand sourire, il arrive même qu'elle se mette à fumer, ses fréquentations sont de moins en moins recommandables, voilà, sa métamorphose est accomplie, elle est prête à franchir le stade suivant, le trottoir.
Mais ne vous inquiétez pas, chez le " Mâle " ou " Mec ", c'est pas bien mieux, comparativement à la jeune femme, sa pousser de croissance se produit un peu tardivement ( comme le cerveau, un peu en retard ? ), comparativement aussi, sa voix en est beaucoup affecté, elle devient rauque et lourde à certain moment, pour compenser cela, le mec se met souvent à fumer, délaisser les activités physique pour celle à but non lucratif tel les jeux vidéos ou encore autres débilités que vous adultes ne pouvez pas comprendre, il commence à aimer la bière, et peut être même commence à toucher aux choses dites " Illégales ", voilà, il se sens libre, sont style vestimentaire en prend un coup aussi, lui qui porté la belle chemise de papa rayé, se transforme suivant les goût à des marques de toutes sortes, plus chères les unes que les autres .
Les pensées changent aussi, les mecs voient leurs cerveaux se déplacer au niveau de leurs couilles, ( celui des jeunes femmes restent au même niveau ? ), eux voient les jeunes femmes comme des machines sexuelles ( Si si, j'vous jure ) et les jeunes femmes, ne parlent quasiment plus que des mec, les histoires qui tournent autour d'un couple, toujours vouloir être au courant, toujours vouloir mettre leurs grains de sel, des vrais pestes en elles, mais il faut qu'elles se racontent tout quand même, aussi elles jouent à un grand jeux " Une fois j'suis meilleurs ami avec toi, une fois je te hais tu es la pire salope du monde, une fois je te re aime et oui, je m'étais trompé, une fois je te re hais ben oui, en fait, t'es une vraie salope en fait ... Etc ... ", un vrai cauchemar pour le conjoint ( s'il existe ) qui doit suivre tout ce qui se passe sans se tromper .

Conclusion de la partie : L'adolescence à ses joies et ses malheurs, on en retiendra d'important le premier amour, la seule chose qui pour moi, ne peut vraiment pas être acheté dans la vie .





La suite à une autre moment, c'est la reprise, on y va doucement hein .







07.10.2009
08.10.2009





Avoir le pouvoir, l'envie, la chance, mais ne pas savoir quoi écrire .


La Théorie, c'est quand on sait tout, mais que rien ne fonctionne .
La Pratique, c'est quand tout fonctionne, mais que personne ne sait pourquoi .

Ici, Théorie et Pratique sont réunies, Rien ne fonctionne, et personne ne sait Pourquoi .

Partager cet article

Repost 0
Published by Nuage Vert - dans Vie
commenter cet article

commentaires

Marie 16/10/2009 20:02


Moi j'ai tout lu =)
j'suis trop fan pour m'arrêter au beau milieu ^^
Un grand écrivain se remarque au nombre de pages qu'il ne publie pas.


(Stéphane Mallarmé)



No' 09/10/2009 21:48



C'est une façon de parler ^^

Quand j'aurais le temps, je lirais tout ça, mais là je dois y'aller. Bonne soirée ! 



Présentation

  • : Le blog de Nuage Vert
  • Le blog de Nuage Vert
  • : Ici sera entreposé pas mal de choses, mais qui sûrement pour vous, ne seront pas du tout intéressantes, enfin, si le cœur vous en dis, commentez si cela vous parait utile, sinon, je serais vous, je passerais mon chemin sans même m'arrêter, ce que je veux vous présenter, ce n'ai pas le monde, c'est encore moins le miens . " Je vous emmène dans un univers fragile, délicat, où les mots les plus quotidiens parviennent à traduire des sentiments violents et rares . "
  • Contact

Profil

  • Nuage Vert
  • Juste un petit topo de ma vie, juste ce que d'écrire j'ai envies, des questions sans réponses, des idées qui traînent et s'ennuient .
  • Juste un petit topo de ma vie, juste ce que d'écrire j'ai envies, des questions sans réponses, des idées qui traînent et s'ennuient .

Recherche