Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 août 2017 5 18 /08 /août /2017 13:30



Corse :


Quinze jour, plus ou moins très agréable, deux mille deux cents bornes en Corse, assez dur à concevoir, je vous l'accorde .

Eternel recommencement chaque journée du cycle, la Lune espére pouvoir attraper le Soleil pour lui accorder un baiser, tandis que celui ci continue ça route paisiblement, en l'ignorant ...
Journées qui se résument soit à se prélacer au bord d'une mer au sable couleur d'argent et fin comme des cheveux, en face d'une mer bleu azuré, tantôt plutôt lagon, tantôt plutôt saphir, avec quelques poissons qui de temps en temps décident de  vouloir venir vous dire bonjour ...
La tête contre des genoux doux et chaud, accueuillant et reposant lors de long traget de voiture, une main qui se balade dans des cheveux ou des cristaux de sel se sont déposés, douce chaleur reposante de la peau qu'on carresse d'une main tremblotante, un corps tout chaud, auquel on aimerait se bruler, une nuit sur la plage, à regarder les étoiles, des souvenirs .
Des plongeons à répétitions, du haut d'un bateau, du bord d'une piscine, pas assez profonde, des heures dans l'eau ... Plus souvent sous l'eau d'ailleur, la douche en rituel en sortant .
Deux ou trois balades nocturnes à regarder les étoiles .
La cuisine à longueur de temps, un appart à six, le bon vieux temps .



Pour plus de détails, y'en aura pas .
J'vous aime les gens .





18.08.2009
Repost 0
Published by Nuage Vert - dans Vie
commenter cet article
26 mars 2017 7 26 /03 /mars /2017 21:20

Mémoire, ou plutôt, l'oubli.

Quelqu'un a dit un jour " Se rappeler, c'est subir ", pourquoi pas hein après tout ?

Et les souvenirs connard, t'en fais quoi ?
Ah ... La nostalgie, ouais bon, d'accord, t'as raison, t'es donc un double connard.




Doux souvenirs, goûts suaves en travers d'un sourire en coin, idées perdues dans un flot de fragments d'instant passés, ces souvenirs comme on dit si bien. Un voile comme un écran de fumée dans ta tête, ta mémoire s'acharne à te faire oublier des moments contres d'autres nouveaux, mais qui te semblent sans valeurs, tu te perds en toi, tu cherche à te retrouver, mais va savoir si tu en as vraiment envie ou pas, cette solitude de l'oublie te conviens bien, le fait d'oublier, un luxe. Oublier, un peu facile pour certains, tellement plus compliqué pour d'autre, oublier, se refuser de souvenir, et plus on se le refuse, plus ça reste, on peut oublier des choses, certains sont rois dans l'art d'oublier les sentiments, d'autres justement garde enfouis en eux ces brides de sentiments, attendent, espère qu'un jour peut être, à la lueur d'une petite flamme, s'embraseront, alors ces derniers cherchent, tente de raviver ses souvenirs, ses émotions, mais souvent la flamme est éteinte depuis bien trop longtemps, alors petit à petit, les sentiments se fanent, s'usent, comme " des mines de crayons " dirait si bien
Galvada. Le sourire qui se dessinait sur leurs coeurs commencent à partir de travers, puis tout simplement, pleurent. Puis avec le temps le regagnent, près de nouveau à cet amour éphémère, leurs mémoires à bien voulu leurs accorder, oublier pour recommencer.


L'oubli est une chose magique pour énormément de gens.

Néko a écrit un soir : " L'oubli, c'est un souvenirs auquel on ne pense pas. Mais pas forcément le plus lointain, certaines choses récentes restent très volatiles."

L'oubli a une fonction primordiale, si l'on se souvenait de chaque choses qu'on avait vécu, chaque ressentiments, on ne vivrait plus, chaque acte a ses conséquences, l'oubli nous permets de passer outre les conséquences qu'on juge négatives sur le moment présent, tout simplement car on les a oublié ou qu'on ne les pressent pas.

L'oubli te permets donc de faire les même erreurs, les même plans foireux, te retrouver encore une fois, avec la mauvaise personne au mauvais moment, l'oubli te permets de cacher les choses aussi, si l'on te questionne, l'oubli reste la réponse qui demande le moins de justifications en contre partie, mais ce n'est pas pour autant que tu dois le sortir comme excuse toute les trois secondes.

L'oubli c'est hypocrite, c'est une très belle excuse que tu donne quand tu veux vraiment pas faire quelque chose, tu fais mine de l'avoir oublié, et si on te question, tu l'as oublié. " J'avais oublié notre anniversaire ... Dommage, bon, on fait rien alors. ", " J'ai vraiment oublié de sortir les poubelles " ou autre bêtises du genre.


L'oubli c'est ce qui te permets de respirer, prendre un second souffle, sortir un peu la tête de l'eau, l'excuse est belle, mais réaliste, de temps en temps tu oublis certaines choses, des faits, des gestes, des actes, des personnes, des fois c'est dommage, tu voudrais pouvoir t'en souvenir, d'autre fois, au contraire, tu veux en oublier d'autre, mais là non, l'oubli ne vient pas, plus tu penseras à l'oublier, plus tu fixeras le souvenirs dans ta mémoire, l'oubli est traître.

L'oubli, c'est pas un simple bouton, genre delete, il faut attendre, souvent trop longtemps pour qu'il vienne, il joue de toi, et toi, tu as besoin qu'il te libère.


L'oubli permets de laver les ressentiments, et même les sentiments, petit à petit on dit qu'avec le temps, l'ardeur s'égare, le parfum se dissipe, et la présence se fond dans le décors, l'oubli permet de recommencer, alors il est finalement, pas si mauvais que ça ...




Give me a smile.







___Memories____by_doodle_lee_doo.jpg

 

 

 





- Pourquoi ''séparés'' s'écrit en un mot, alors que ''tous ensemble'' en deux mots ?


" Si on nous a appris des mots, si on nous a appris des verbes, si on nous a appris des putains de 
conjugaisons depuis des années, j'suis désolé, mais faut bien que elle puisse se mettre à notre service des fois ...
J'ai beau avoir appris des milliers de mots depuis que je suis née, je crois que je n'en connais aucun pour décrire à quel point je tiens à toi ... ? "
Pigeon Idiot


" Il y a des jours, comme ça, où tu t'aperçois que tout le monde pète les plombs .

Et dans un état proche du je-m'en-foutisme, tu te sens vaguement coupable ...
Tu t'aperçois aussi que la vie est pleine d'oppositions, que tu as les larmes faciles, le rire au bout des lèvres ...
Et tu te demandes pourquoi tout est aussi compliqué .
Tu cherches des réponses ou plutôt des justifications à tes agissements avant de remarquer que c'est pitoyable.
Tu penses que rien de pire ne pourrais t'arriver avant de te rendre compte que tu avais tort .
Des moment où tout te dégoûte, où tu te dégoûte ...
Mais tu dois toujours faire bonne figure .
Et tu sais pourquoi ?
Parce que c'est la vie ... "
xtOxIc-DoLLx 

 

 

26.03.2010

 

Repost 0
Published by Nuage Vert - dans Vie
commenter cet article
22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 12:00



" On va faire un jeu "


On joue souvent, on gagne moins souvent déjà, et quand on perd, c'est pas loin de la fin du monde pour nous, pourtant, même des fois contre nous, on joue, on a ce besoin de ne plus être maître de nous, pour certains, c'est les jeux d'argents, les paris, les jeux de sociétés à n'en plus finir, et une dernière sorte que je trouve, disons " plus intéressante ", ceux qui jouent avec la vie .
Direct vous allez me dire, qu'est ce qui peut être interressant chez un suicidaire ... ?
C'est que déjà là, v'savez rien pijé, j'veux parler de ceux qui jouent vraiment avec elle, ceux qui essayent de la prévoir, la modifier malgré se qu'elle a décider d'être, ceux qui se battent pour que simplement, elle change .
Il y'en a qui s'attaque à de grande cause, des belles causes mondiales que tout le monde aime bien dire que il faut absolument s'en préoccuper, mais que absolument personne n'a envie d'y débourser un centime pour .
Et puis y'a ceux qui en fait, veulent juste changer leurs vie, ils savent ce qu'elle veulent faire d'eux, mais ils résistent, ne veulent pas que leurs destins soit " simple " .
Et alors là, les domaines d'actions sont plutôt large, mais en général, cela touche soit le domaine professionnel, soit le domaine amoureux .
On dit que l'homme est un collectionneur, il aura peut d'importance à avoir une chose que quelqu'un pourrait avoir d'autre, ce qu'il cherche le plus souvent, c'est une chose qu'il ne peut pas avoir, ce besoin d'avoir en sa possession quelque chose dont personne d'autre ne pourrait s'approcher ...
Comme je disais avant, celà touche souvent le professionnel ou l'amour ...
Quand un homme " travail ", la bonne partie du temps, il rêve d'assention, c'est le mal même de l'homme, croire que l'herbe est plus verte ailleurs, alors il va se débattre dans ce monde, il va essayer plus que tout de pouvoir " monter " dans son travail ...
En amour c'est un peu pareils des fois, on a beau tout avoir, tout parfait, et pourtant quelque chose au fond de nous, nous fait comprendre que y'a un soucis, un problème, on ne saurait pas l'expliquer, mais en un instant, on se sens mal, on a ce besoin et cette envie de changement, sauf que il y'a un problème, une énorme partie de nous ne veux pas changer ... ?
C'est la que le jeu ce décide ... ?
Gagner le jeu dont notre corps à envie, ou alors continuer celui du coeur ... ?

En tout cas, une chose est sûr, gagner les deux est impossible pour une bonne partie des personnes vivantes dans le monde ...


" Game Over . "


22.03.2009
Repost 0
Published by Nuage Vert - dans Vie
commenter cet article
20 mars 2017 1 20 /03 /mars /2017 01:31

Douceur :

Dans son sens premier du terme, " Qualité de quelquu'n de doux, de calme, de bienveillant. ", dans le second " Sensation délicate, agréable " et dans le dernier et troisième " Friandise, sucrerie ". Ca, c'est fait.


La douceur hein ... ?
J'vais pas prendre le cas d'une personne qui est douce, je sais pas, me tente pas pour le moment, ou alors j'la traîterais un peu de temps en temps, histoire de dire que voilà, j'l'aurais baclé quoi, comme un peu tout ce que je fais aussi.

La douceur ... T'entends comme le mot est beau ? Il est calme en lui même, agréable à entendre, il glisse léger comme une plume sur la joue d'une personne, la douceur, qualité, faiblesse, un peu trop compliqué à mon goût, et pas envie, enfin, envie, mais plus la force je crois, la douceur hein ?
C'est beau, des souvenirs, pleins de souvenir, trop de gens veulent vous donner de la douceur, de l'affection, de la compassion, mais tout ça, en général, c'est des foutaises, les gens n'en ont rien a foutre de vous, pour ça qu'on dit qu'un ami vaut bien mieux qu'une connaissance, on pourrait élargir le point de vue comme l'a dit Sat " Encore plus dingue, qu'une femme qui t'aime vaut mieux que 10 putains,  Qu'un ami vaut mieux que 100 potes ", je m'égare, j'arriverais jamais à penser droit je crois, monter de travers, tout qui diverge dans ma tête. La douceur ... Ca veut rien dire, c'est du brouillard, ou alors justement, ça veut tout dire ...
La douceur, le respect de l'autre, l'apprentissage, un doigt qui passe le long du front, descend sur le bout du nez provoquant un frisson désagréable, passe sur ses lèvres, continue sur son menton, sa pomme d'adan, son cou, entre ses seins, sur ses côtes, son ventre ... Doucement, de la douceur, ça part directe dans se sens là, magnifique, je passe pour un pervers fini. G-E-A-N-T. La douceur, on peut limite parler du temps, dire qu'il est doux, l'air est frais, le sable glisse entre tes doigts, la mer qui vient prendre tes chevilles, le Lune et les étoiles qui s'effacent pour laisser place au Soleil, qui timidement va se lever sur cette horrizon azurée, un câlin, un souvenir, de la douceur. Un peu simple aussi non ?



J'arrête, plus la force, en over dose de trop de choses, et en manque de trop d'autres. L'équilibre, la stabilité... Blague.








"J'ai des bouts de squelette qui font n'importe quoi, des bouts de moi qui n'en font qu'à leur tête."


" Rire, Observer, Entendre, Toucher, Douter, Vouloir, Rêver, Decouvrir, Comprendre, Aimer, Ecouter, Croire, Apprendre, Craindre... "
Marion


" Alors il faudrait que j'arrête d'utiliser les mots "bite" & "chatte" parce que ça gêne madame?
Oui c'est ça, c'est exactement ça. Bite, chatte, masturbation, baise & tout ce que tu veux, c'est terminé.
Sous quel prétexte?
T'es en train de passer à côté de la douceur, ma pauvre chérie . "

holdmynineteen



BlackSand_by_autumn_ethereal.jpg



20.03.2010



Repost 0
Published by Nuage Vert - dans Vie
commenter cet article
17 mars 2017 5 17 /03 /mars /2017 16:09

La peau encore humide, souple, des goûtes se promènent sur son corps étendu, le drap se plisse sous sa peau, lui qui était d'un si beau blanc il y'a quelque instant, maintenant est d'un bleu trempé, de larges auréoles d'eau ont eu raison de lui. Ses cheveux d'un teint bleuté recouvre la partie gauche de son visage angélique, son sourire en demi lune est un délice, elle mord l'extrémité de sa lèvre inférieure laissant apparaître l'éclat discret de ses canines, les gouttelettes encore perdues sur sa peau glissent sur cette surface lisse à chaque instant où elle frémit, le drap posé sur sa peau est maintenant transparent, on voit apparaître les lignes de son corps qui se profile petit à petit. On distingue son tatouage dans le creux de son poignet, une petite aile noire qui tend vers le bout de ses doigts qui tiennent son oreille sous sa joue au teint bien trop blanc. Ses yeux d'un noir profond qui t'appelle, trois points de crayons vert qui coulent s'échappent de son œil droit, presque provocant.




Aie.

 

 

 

 " J'veux dessiner sur ta peau, j'veux tant de chose ... "
Pigeon Idiot



" & C'est dans le noir,
Le coeur ouvert par l'espoir
Que je cherche ta présence

Que grandis ton absence "
Pigeon Idiot 






 

 

__Fly_Away___by_harajukugirl7.jpg

 


17.03.2010

Repost 0
Published by Nuage Vert - dans Vie
commenter cet article
15 mars 2017 3 15 /03 /mars /2017 21:06
Pourquoi pleure t on ?


" Les paupières sont des organes protecteurs. Par leurs mouvements, elles permettent au cils d’arrêter une partie des poussières ou d’autres corps étrangers qui viennent frapper l’œil. Ces mouvements répartissent les larmes sur la cornée et éliminent les fines particules ce qui assure la transparence de la cornée et donc de voir correctement . "
Ça, c'est ce qu'on appelle la définition scientifique donc celle ou l'on peut dire que on s'en fou foncièrement .

Les larmes, on dit que c'est les blessures du corps qui ressortent ...
Les larmes, c'est chaud, et pourtant, quand on les voit, ça donne si froid ...
Les larmes, on peut les comparer à la douleur, elles montrent qu'il y'a un problème .
Les larmes, elles ne coulent pas quand on le veut, elles choisissent de tomber quand bon leurs semblent .
Les larmes, c'est ce qui donnent  un certain charme à une soirée si triste, les larmes, c'est ce qui en ruisselant le long de ta joue laisse une longue traînée d'une couleur grise argentée .
Les larmes, c'est ce qui quand t'as pas dormis depuis trop longtemps, s'amuse à couler de temps en temps pour t'ennuyer .
Les larmes, c'est le meilleur remède pour faire hurler les mots qui ne veulent pas sortir de ton corps .
Les larmes, on dit que c'est le reflet de la tristesse qui s'accumule dans ton corps .
Les larmes, c'est une vague d'émotion trop intense que tu ne peux pas garder en toi .
Les larmes, c'est quand dans ton corps, tu as trop mal, alors, comme ton cris malgrè qu'il soit si fort ne peux pas exprimer la douleur, les larmes s'en occupe .
Les larmes, c'est ce qui peut montrer que tu es frustré, que tu à de la rage, que tu es triste, joyeux, que tu es tout simplement bien ou juste mal .
Les larmes, c'est plus souvent associé à quelque chose de triste que de bien quand on en parle .
Les larmes, c'est un peu comme la pluie sur les villes, c'est la pour tout balayer, montrer que avant y'avait du Soleil, maintenant, y'en a plus, on en est pas mort et que en plus, du Soleil, il y'en aura encore après .
Les larmes, même si des fois elles ne sortent pas, on sait qu'elles coulent à l'intérieur .
Les larmes, elles peuvent soit couler comme un torrent, soit rester discrete et secrètement couler le long de ta joue et aller se blottir contre tes lèvre pour y mourir .


Les larmes, pour quelque soit la raison, elles ont leurs importance, et quoiqu'il soit, les larmes, c'est le cris de ton corps quand il n'en peut plus, que ce soit en bien ou en mal, comme trop souvent .


15.03.2009
Repost 0
Published by Nuage Vert - dans Vie
commenter cet article
6 mars 2017 1 06 /03 /mars /2017 14:51
Pourquoi les morts ou les oubliés reviennent à la vie de temps en temps, non pas pour vous hanter, mais pour vous faire rappeler ?


Un mort, pour moi, c'est pas une personne ou simplement, sont coeur c'est arrêter de battre, j'suis désolé, mais pour moi, une personne reste à tes côtés jusqu'au moment ou elle soit complètement oubliée .
Des personnes que je qualifie comme vraiment morte dans ma vie, je pense qu'il y'en a deux, ça me parait déjà un bon nombre, mais je m'efforce de ne pas en parler, histoire de vraiment les oublier .
Les morts, en ce jour, ils me font chier tous les deux .
Ça fait je dirais exactement, 17 ans et 7h37 à l'heure à laquelle j'écris que je souhaite sa mort .
La vie, c'est une chose abstraite non ... ?
Qu'est ce que la vie ?
Vivre mécaniquement, dans le sens, le corps qui accepte encore de fonctionner, le corps qui accepte encore la routine ennuyante et infâme que peut nous réserver notre destin, ou alors vivre, dans le sens avoir des bons souvenirs, des amis, une vie autre que rester enfermé chez sois en train de taper des textes inutiles et sans raisons ?

Je peux donc dire si je le souhaite, que ces personnes sont mortes ?
Car au plus profond de mon être, je souhaite leurs morts, non pas dans d'atroce souffrance peut être, mais leurs morts, le fait qu'elles soient vivantes me gène, m'empêche de vivre comme moi je le sens, et ça m'énerve à un point que j'ai rarement atteints .
C'est peut être égoïste de vouloir la mort de quelqu'un pour son propre besoin personnelle ?
Ça frôle d'ailleurs même plus la folie pour certains ?
C'est sûrement égoiste plus, je veux continuer à avancer, la vie n'est pour moi qu'un chemin, un chemin ou simplement, on devrait pouvoir choisir qui on veut garder auprès de nous pendant le voyage et ceux qu'on veux laisser dérière nous, je veux avancer, avancer loin, je ne veux pas y aller seul, mais ça, c'est une autre question, mais une chose est sur, je ne veux pas y aller avec ces morts, dans mon coeur comme dans ma tête, ils sont mort, et au vue de mon esprit, ce sont des cadavres .

Ces morts, enfin " cadavres ", ils me font pas peur, j'ai rien à crainde de eux en fait, c'est juste que leurs présence dans mon esprit, le fait de les savoir proches me gène, j'ai ce besoin de les oublier, ce besoin de me détacher d'eux, savoir que de toute façon, ils ne chercheront plus à reproduire ce passé .


La mort pour certains, ce serait l'opposé de la vie, pour moi, l'opposé de la vie, c'est plutôt l'oublie, donc la mort n'a rien à voir avec la vie ...

06.03.2009




06.03.2009
Repost 0
Published by Nuage Vert - dans Vie
commenter cet article
1 mars 2017 3 01 /03 /mars /2017 22:26
Qu'est ce que l'amitié ?


L'amitié, c'est la chose qui sert à consolé un amour blessé, l'amitié, c'est souvent rattaché à la nostalgie, l'amitié, c'est un truc qui dure, l'amitié, c'est une façon d'être par rapport à quelqu'un, l'amitié, c'est les fous rire par dizaines et les souvenirs par centaines, l'amitié, c'est ce qui te donne envie de te lever des fois le matin, l'amitié, c'est une sorte de chose qui te donne du Soleil quand il fait bien moche sur ta vie, l'amitié, c'est à peut près tout ça, et encore plus .

L'amitié, c'est une chose qui l'on pense être unique, mais qui est quand même plutôt changeant quand on est jeune, on dit que l'amour, c'est trouver la personne qui croira toujours que ta merde sens la rose, trouver un ami, c'est celui qui juste, ne cherchera pas à savoir, et en même temps, en est persuadé .
L'ami, c'est celui qui avant même que tu lui est adressé la moindre parole, il saura d'avance comment tu vas, l'ami, c'est celui qui connais ton langage, pour moi, c'est celui de la musique par exemple, il saura, rien qu'en entendant ce que j'écoute, il saura comment je vais, l'ami, c'est celui qui est la quand tu as besoin de lui, l'ami, c'est généralement celui qui comprends tes choix, et même si il ne les comprend pas, il ne les contredira pas, il les acceptera sans fermer les yeux car il sait que c'est ce que tu as décidé, et que tu l'as fait en connaissance de cause, et il sait que tu as pris celui qui te semblais le mieux, l'ami, c'est celui qui généralement est la quand l'amour se joue de toi, quand ça va mal, que tu n'as plus grand monde sur qui compter, l'ami, il te tend la main et t'aide à te relever, il te dit que la vie est belle et qu'elle vaut le coup de d'être vécue, l'ami, c'est celui qui même si tu n'arrives plus à dormir à cause de quelque chose et que des larmes coulent tout le long de ton corps depuis longtemps, c'est celui qui arrive à te décrocher un sourire, à faire que par dessus ce rideau de larme, il vienne y déposer un Soleil de bonheur pour venir les sécher .
L'ami, c'est celui qui pourrait te détruire tellement il te connais, mais l'ami, c'est celui qui ne le fera jamais .

L'amitié en elle même, c'est un mot un peu bizarre, il veut tout dire et en même temps pas grand chose, pour moi, l'amitié, c'est ce qui vient souvent avant l'amour, et qui malheureusement, ce brise très souvent après .
L'amitié, c'est une chose qui t'aide, qui te fais avancer, c'est des souvenirs, c'est ce qui te rappele que la vie est belle, c'est ce sentiment d'être aimé par quelqu'un et de savoir qu'il sera toujours la pour toi, au début, il ressemble à l'amour, mais il ne faut pas trop les rapprocher, il vient généralement avant et non après ...





01.03.2009
Repost 0
Published by Nuage Vert - dans Vie
commenter cet article
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 01:07
Pourquoi rêve t on ?
Pourquoi fait on des cauchemars ?


Le rêve, sans trop m'avancer, car pour ça, me faudrait pleins de diplômes trop bizarre que je veux pas avoir, pour moi, c'est un peu le moment, ou quand ton corps, quand il dort, il a fini de bosser et de tout classer dans ta petite tête, et comme il est content d'avoir bien travaillé, il te le récompense et te fais rêver .

Le rêve, c'est bizarre, c'est à la fois super réel et complètement imaginaire, enfin, pour les rêves de bases, mais là, j'espère que je vous apprends rien, y'a en effet, le fameux rêve qu'on a dû tous faire un jour, aller aux toilettes, celui qui semble si réel, et qui pourtant, l'est pas, mais bon, partons un peu des sentiers battus, depuis longtemps j'me balade seul .

Le rêve, il est propre à chacun, ou sauf pure coïncidence, un rêve complètement abstrait et imaginé peut de temps en temps se produire dans des personnes différentes, mais la probabilité que cela colle est plutôt faible je pense .
Le rêve, je pense que si vraiment on le veut, on peut le modelé selon ses envies, peut être pas tout le temps, peut être pas tout le rêve, mais une partie doit pouvoir être changé, je parle pas de la couleur d'une fleur sur un champ complet, mais du sens du rêve ...
Le sens du rêve, quel expression n'est ce pas ?
Les rêves, certains arrivent à les calquer à la réalité, souvent, ce n'est pas voulu, certains appellent ça des rêves prémonitoires, mais bon, le pourcentage est faible aussi, mais disons, un cas que je connais peut être un petit peu mieux, les cauchemars .
On fait souvent peur aux enfants avec, comme quand nos parents nous disaient : " Si tu te couches après 19h, tu vas faire que des cauchemars cette nuit . ", j'avoue, on en avait peur comme pas possible des fois, mais c'est pas du petit cauchemar que je veux parler, pas celui que l'on aime pas faire, poursuivis par genre des araignées avec de grandes dents, ou des serpents noirâtres qui glisse le long d'un lac venant vers vous la langue sortit, non, je parle des Cauchemars, souvent dû à des traumatismes comme certaines le disent si bien, les Cauchemars ...
Il y'a autant de causes à ceci qu'il y'a de cauchemars différent, souvent, c'est une période de la vie qui nous hante, un souvenirs qu'on vaudrait oublier, une émotion forte, un retranchement dans nos pensés qu'on veut oublier, mais plus on s'efforce de l'oublier, plus on s'en souvient, c'est ce " Cercle Vicieux ", mais peut importe .
Le cauchemars réveil de temps en temps les personnes qui les font, généralement, ou disons plutôt fréquemment, ces personnes tremblent, ont des sueurs froides, une respirations haletante variant jusqu'a une hyperventilation, ces personnes ont le sommeil lourd et de longue cernes s'étalent jusqu'à leur sourire, elles ont des fois peur de dormir, et s'oblige, pour le bien de leurs corps ou pour ne tout simplement pas tomber de fatigue, elles prennent des somnifères, le passe partout, le sommeil réparateur sans rêve, être sur de se réveiller le lendemain plus fatigué et pour autant être sur d'avoir passé une bonne nuit ...


Le rêve, c'est la déconnection du monde, c'est l'endroit ou nos envies prennent parfois forme, l'instant ou tout nous semble accessible et pourtant en même temps si lointain, c'est un endroit ou l'on aime bien se cacher .

Y'a un homme qui a dit un jour :
" I have a Dream . "
Si il l'avait pas dit, j'l'aurais sûrement dit, mais ça fait un peu Luther King, alors j'vais éviter là .
Quand on dit qu'on a un rêve, c'est que on a une chose qu'on voudrait vraiment faire, une sorte de fantasme mais la plupart du temps, quand on interroge les gens, ils vous disent un peu tous en gros la même chose, général classique, " Je voudrais voler, me téléporter, arrêter le temps ... "
Mon rêve à moi, il est con, c'est comme quand une personne vous demande ce que vous voulez faire comme boulot plus tard, moi, ce que je veux faire, c'est être quelqu'un de bien, mon rêve, c'est de pouvoir simplement être quelqu'un de bien aussi .




28.02.2009
Repost 0
Published by Nuage Vert - dans Vie
commenter cet article
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 20:33
Pourquoi, l'amour enchaîne tristement souvent de la haine ?


Vous savez, on dis souvent dans les contes de fées :

" Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants . "

Une personne m'a dit un jour :

" Une histoire qui se finit bien est une histoire qui n'est pas vraiment fini . "

J'y ai cru longtemps, mais si l'on part comme ça, a quoi bon essayer de ressentir la moindre chose qui pourrait être agréable, vu que l'on sait que on la perdra un jour ?
Foutaise .
Un homme a dit un jour, cet homme, on se le tape quand même pas mal en français, mais j'dirais tant mieux, c'est classe de faire encore des choses qui ont un peu de sens en cours, cet homme, c'est Horace, et un jour, il a dit cela :

" Carpe Diem . "
C'est une allocution latine, qu'on pourrait traduite par " Vis la vie au jour présent et te souciant le moins possible au lendemain . "
Essayez donc de vouloir vivre avant de vouloir vous haïr ...
Mais ce n'est pas le sujet .


L'amour ... On en parle beaucoup non ?
Un des principaux sujets de conversation je pense avec, la destructions du monde, les problèmes et la guerre, alors bon ...
L'amour :
Certains décident de choisir que ce soit un sentiment, d'autres un pulsion, encore d'autres décident de ne jamais aimer, il en existe, même si l'on se rend compte que c'est souvent contre son grès que l'on aime quelqu'un, pour un problème d'étique, morale, ou simplement déontologique .
Aimer, c'est un acte et en même temps, une façon d'être, on dit souvent que on oublis avec le temps, mais avant d'oublier, beaucoup de personne décide après, disons, des problèmes, de haïr de tout leurs être, la personne qui pour quelques secondes avant auraient été capable de donner leurs vie, mais ils ne se rendent pas compte d'une chose ... Haïr quelqu'un nous fait autant penser, voir plus à cette personne et reviens donc à l'aimer, et peut être aussi dévastateur, on dit qu'un amour solitaire et triste, mais ce rendre compte que la personne dont vous vouliez pourrir la vie n'y voit pas d'objection, et que en plus, ne vous accorde pas en regard vous laisse dans une rage généralement, plutôt forte, c'est vrai, au début, comme on le dit si bien : "J'vais te pourrir . ", c'est vrai, ça fait mal, très mal, rien que de l'entendre, ça hurle de fond de vous comme un requiem qui annonce la mort, mais il y'a des choses différentes ...
Que j'ai connus, et dont j'ai été même plus que surpris en fait, cette choses, ça s'appelle la confiance ...
Je vous le dit ...
La confiance, c'est la preuve la plus pure que l'on peut faire à quelqu'un qu'on aime ...
Elle peut être sous de nombreuses formes, c'est sur, mais souvent, c'est sur des choses auxquelles ont tiens qu'elles s'appliquent, les clés de chez soit, garder le chat, le chien ou tout autre animal, la confiance, c'est le fait de croire que la personne à qui on laisse une chose, on est sur de la retrouver dans le même état, enfin, ça, c'est une définition, mais la confiance dont je vous parle, c'est celle qui est je pense, bien plus pur ...
Le fait de ne pas mettre la parole de quelqu'un d'autre en doute, pour un sujet grave .
Et ça, c'est quelque chose de merveilleux .

Y'a quelque chose aussi ...
Vous vous rendez compte que en prononçant ces mots :
" J'vais te pourrir . "

Vous les prononcez avec la même peur que lorsque vous dites pour la première fois " Je t'aime ? "
Vous savez, je pense que ça fait mal, je pense que on a des remords, du chagrin et que des fois, on ne se reconnais plus, on met autant de force pour haïr une personne que pour l'aimer ...
A quoi bon le haïr ...
Vous n'oublierez jamais quelque en le haïssant ...
Vous n'allez au mieux, que plus l'aimer ...
L'amour et la haine sont reliées ...
Dommage lorsque ces sentiments veulent se mêler .



F'chier, j'm'étais promis de plus jamais la citer ...
Enfin on verra bien ou ça menera .

" Aimer, c'est donner à quelqu'un le pouvoir de vous détruire . "





27.02.2009
Repost 0
Published by Nuage Vert - dans Vie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Nuage Vert
  • Le blog de Nuage Vert
  • : Ici sera entreposé pas mal de choses, mais qui sûrement pour vous, ne seront pas du tout intéressantes, enfin, si le cœur vous en dis, commentez si cela vous parait utile, sinon, je serais vous, je passerais mon chemin sans même m'arrêter, ce que je veux vous présenter, ce n'ai pas le monde, c'est encore moins le miens . " Je vous emmène dans un univers fragile, délicat, où les mots les plus quotidiens parviennent à traduire des sentiments violents et rares . "
  • Contact

Profil

  • Nuage Vert
  • Juste un petit topo de ma vie, juste ce que d'écrire j'ai envies, des questions sans réponses, des idées qui traînent et s'ennuient .
  • Juste un petit topo de ma vie, juste ce que d'écrire j'ai envies, des questions sans réponses, des idées qui traînent et s'ennuient .

Recherche